Université de Perpignan version 2017


Le Président Fabrice Lorente accompagné de son équipe a présenté, lors de la conférence de presse de rentrée, les nouveautés de l’université pour 2016-2017. Une offre de formation élargie avec l’ouverture de la première école d’ingénieur Sup’Enr, le développement de l’apprentissage à l’université, la formation continue des salariés et le début des travaux de l’hôtel d’incubation d’entreprises ainsi que ceux de la micro-crèche. Une rentrée studieuse pour Fabrice Lorente qui débute son 2ème mandat en tant que président de l’UPVD.


Une offre de formation élargie
L’Université de Perpignan, en partenariat avec groupe INSA Toulouse, lance dès cette rentrée la première école d’ingénieur qui formera en 3 ans les spécialistes des énergies renouvelables, secteur en pointe dans notre département. 32 étudiants constituent la première promotion de Sup’Enr de cette formation unique en France.

L’apprentissage à l’UPVD et la formation continue
Le Président de l’université a particulièrement insisté sur la volonté de développer l’apprentissage à l’université. La formation par l’apprentissage obtient de meilleurs résultats en terme d’insertion professionnelle. Les chiffres du Centre d’Études et de Recherche sur les Qualification montraient qu’après un Master effectué dans le cadre de l’apprentissage, le taux d’insertion professionnel est de 90% contre 84% lors d’un cursus classique.  À l’université de Perpignan, ce sont désormais 17 formations qui accueillent des apprentis, des formations reparties sur les différents campus, Carcassonne, Narbonne, Mende et Perpignan.

L’université de Perpignan a aussi vocation a prendre une place importante dans la formation continue des salariés. Avec un effectif de 750 étudiants, ils représentent déjà 9% des 9500 étudiants du campus. Un partenariat amené à se développer afin de répondre à la demande d’adaptation des salariés aux mutations permanentes de leur secteur d’activité.

♦ Travaux lancés pour l’hôtel d’incubation et la micro-crèche
La rentrée universitaire est l’occasion de lancer les travaux, l’hôtel d’incubation d’entreprise qui devrait être opérationnel dès janvier 2018, la rénovation de bâtiments, mais aussi la micro-crèche d’une capacité de dix enfants. Un service complémentaire qui a vocation a accompagner dans la réussite de leurs études les 5% d’étudiants qui sont déjà parents et qui permettra aux personnels de mieux concilier vie professionnelle et vie familiale.

Fabrice Lorente que certains surnomment « le Président bâtisseur » est revenu sur les chiffres liés aux investissements immobilier. « Sur les 5 dernières années, nous avons investi 20 millions d’euros sur fonds propres ou sur financement des institutions. Sur les 5 années à venir, ce seront 32 millions de plus qui viendront financer les constructions et les rénovations de l’UPVD. La meilleure décennie que l’université n’a jamais connue (en terme d’investissement)« .

Source : http://madeinperpignan.com/universite-de-perpignan-version-2017/
Publicités

,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :