La grande panne de la formation professionnelle


ENQUÊTE – Six mois après son lancement, le nouveau compte personnel fait un flop. À peine plus de 2000 titulaires ont réussi à faire financer une formation.

C’est l’histoire d’une bonne idée mal gérée. À l’origine, la volonté affichée par le gouvernement de «faire de la formation professionnelle un levier à l’employabilité de tous les individus et un moteur de compétitivité pour toutes les entreprises» avait été unanimement saluée. La réforme, conclue par les syndicats et les organisations patronales en décembre 2013, puis inscrite de façon express dans la loi du 5 mars 2014, prévoyait que tous les salariés deviendraient acteurs de leur propre formation et seraient aiguillés vers des programmes susceptibles à la fois de satisfaire les postes vacants dans les entreprises et de répondre aux grandes orientations économiques du pays.

Las! Six mois après son lancement, cette belle ambition a fait flop. En tout cas pour l’instant. Le flou artistique qui a entouré la mise en œuvre de cette réforme, lancée dans la précipitation et dont le principal marqueur est la création du compte personnel de formation (CPF), a pour conséquence que personne n’y comprend rien. Ni les acteurs de la formation, ni les entreprises, ni les salariés ne savent manier cet outil, qui permet à chaque salarié du privé de se voir créditer des heures de formation tout au long de sa vie et de les utiliser, en théorie, à sa guise. La preuve, sur les 23 millions de salariés en activité dans le privé en France qui y auraient droit, seuls 1,5 million ont pris la peine de se connecter sur Internet pour activer leur CPF, alors qu’il ne faut pour cela que quelques clics.

 

Par Domitille Arrivet  Mis à jour le 15/07/2015 à 08:30

 

Advertisements

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :