La formation professionnelle nouvelle version


Exit le Dif (droit individuel à la formation) peu consommé.
Un compte personnel le remplacera, plus en lien avec les besoins de l’économie.

Les formations devront correspondre aux besoins de l’économie. © Fotolia

Un compte personnel de formation

Il sera opérationnel à partir du 1er janvier 2015, pourra être ouvert dès l’âge de 16 ans et suivra la personne tout au long de la vie, même si elle se retrouve au chômage ou change d’emploi. Le salarié bénéficie d’un nombre d’heures annuel crédité sur son compte, à hauteur de 150 heures maximum sur 9 ans.

Besoins de l’économie

Au-delà de ces 150 heures, des abondements peuvent être effectués par l’employeur, le salarié, Pôle emploi ou via un accord d’entreprise. Les formations éligibles sont obligatoirement des formations qualifiantes correspondant aux besoins de l’économie. Le salarié devra demander l’accord de son employeur pour une formation sur temps de travail.

Un financement réformé

Le financement des entreprises, premiers contributeurs de la formation professionnelle (13,7 milliards sur 32 milliards) est modifié. Elles verseront une contribution unique et obligatoire allant de 0,55 % (pour les moins de 10 salariés) à 1 % (pour les plus de 50). Par ailleurs, pour augmenter le nombre de bénéficiaires du Cif (congé individuel de formation) – actuellement entre 45 000 et 50 000 – les entreprises de 10 à 19 salariés, jusqu’alors exonérées, devront désormais contribuer à son financement.

Un entretien professionnel

Il aura lieu au minimum tous les deux ans, afin d’envisager les perspectives d’évolution professionnelle en termes de qualification et d’emploi. Il sera proposé automatiquement aux salariés après une interruption de travail (congé parental, temps partiel, congé sabbatique, etc.).

Conseil en évolution professionnelle

Toute personne pourra en bénéficier à titre gratuit afin de mieux identifier ses compétences, de l’aider dans son orientation et dans l’élaboration d’un projet professionnel. Il devra aussi permettre de repérer les personnes en situation d’illettrisme.

Un observatoire des métiers

Il permettra aux branches professionnelles d’anticiper l’évolution des métiers et des besoins, pour adapter l’offre de formation à la demande du marché du travail. Il sera notamment chargé de la liste des formations éligibles au compte personnel de formation. Les conseillers de Pôle Emploi devraient avoir accès à l’intégralité des offres de formation dans leur région.

Source : http://www.jactiv.ouest-france.fr/job-formation/se-former/formation-professionnelle-nouvelle-version-26778

Publicités

,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :