Etude sur la formation professionnelle en Europe


Si l’intensité du recours à la formation s’homogénéise au fil du temps, tout en s’accroissant, les pratiques de formation restent marquées par des spécificités nationales relativement stables, remarque le Cereq dans une étude sur la formation continue des salariés en Europe. Le Cereq dresse cet état des lieux de l’effort de formation des entreprises dans les pays européens en s’appuyant sur les indicateurs fournis par l’enquête européenne CVTS.
Pour l’année 2010, les entreprises européennes ont déclaré avoir formées 38 % de leurs salariés. Elles ont dépensé 1,6% de la masse salariale pour la formation de leurs employés (la France se situant en haut de la distribution.).
Les formations privilégiées par les entreprises restent les stages de courtes durées mais aussi les cours. 56% des entreprises ont utilisé ces deux méthodes pour former au moins un de leurs salariés. 53% ont utilisé d’autres types de formation comme l’auto-formation, la formation par rotation des postes (mobilité ou détachement), la formation par séminaires et ateliers, la participation à des cercles d’enseignement ou de qualités ou la formation en situation de travail.
Le groupe des pays fortement formateurs par cours et stages mais pas par d’autres types de formation, comprend de nombreux pays parmi lesquels la France. Dans ces pays « mono-formateurs », la part d’entreprises formatrices est élevée pour les cours et stages (60 %) mais proche de la moyenne pour les autres formes (58 %). Les salariés français ont une espérance de formation par cours et stages supérieure de 20 % à la moyenne européenne. En d’autres termes, ils sont parmi les salariés européens qui se forment le plus souvent, et sur les durées les plus longues. En revanche, leur taux d’accès aux autres types de formation est fortement inférieur à la moyenne.

Consulter Bref Céreq de juillet 2013 (n°312, 4 p.).
L’enquête européenne Continuing vocational training survey (CVTS) est pilotée par la Commission Européenne et Eurostat. Après les éditions de 1994, 1999 et 2005, elle a interrogé les entreprises européennes sur la formation professionnelle continue qu’elles ont financée partiellement ou en totalité pour leur personnel en 2010.

Source : Le site de l’ARFTLV au service des professionnels de l’emploi et la formation en Poitou-Charentes http://www.arftlv.org/actualites/14719__14/Etude_formation_professionnelle.aspx

Advertisements

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :