Des neurones miroirs… au MixLearning


Connaissez-vous les neurones miroirs1 ? Ce sont ces neurones découverts dans les années 90 et mis en évidence chez l’Homme en 2010. On sait d’eux qu’ils sont impliqués dans différents processus cognitifs dont l’un nous intéresse particulièrement. Il s’agit du processus d’apprentissage. Et là, mauvaise nouvelle pour tous les concepteurs, producteurs et distributeurs d’e-learning. Les neurones miroirs montrent que l’on apprend par imitation, dans une relation de communication, dans une relation de face à face. Cette découverte récente remet-elle en cause ce que nous défendons depuis plusieurs décennies maintenant, à savoir les vertus de l’apprentissage médiatisé.

Les neurones miroirs viennent corroborer ce que l’on sait sur le processus d’apprentissage. L’apprentissage est une histoire d’Homme, une histoire faite de social, d’affectif et de communication. On apprend bien avec les autres.

De toute évidence, lorsque l’on sait cela, on ne peut imaginer un dispositif e-learning sans le penser en le conjuguant sous toutes ses modalités. Un e-learning visant une qualité des apprentissages sera une combinaison de modalités, présence, distance, alternance et ubiquité. C’est ce que l’on appelle le mix-learning ou encore la formation multimodale2.

La présence sera réelle et virtuelle, en salle ou via des webconférences. La distance sera géographique ou non. On parle ici de la distance du formateur par rapport à ses stagiaires. Le stagiaire peut être en centre de formation, sans être en présence permanente de son formateur, tout comme il peut en être à des milliers de kilomètres. L’alternance est nécessaire pour adapter les savoirs acquis à son environnement professionnel, pour transformer les savoirs en compétences. L’ubiquité permet de travailler les leviers de la mobilité et de former une personne selon qui elle est, là où elle se trouve et selon ses environnements personnels et professionnels.

Le mix-learning est une composition de modalités pédagogiques riche en médiations et en médias dont l’unique finalité est la qualité des apprentissages. En imaginant une composition, le concepteur pédagogique mobilisera des outils, un ordinateur, une tablette3. Il alternera présence, distance, alternance et ubiquité. Il rythmera l’apprentissage en cherchant à respecter différents profils cognitifs. Il dessinera un dispositif de formation bâti sur des apprentissages expérientiel4 et impliquant5, formels et informels6. Le dispositif mix-learning offre la possibilité aux apprenants de vivre une expérience d’apprentissage « unique », individualisée et différenciée, leur permettant, le plus agréablement possible, de travailler des savoirs, seuls et de manière collaborative, de réaliser des simulations, de jouer, de partager, de communiquer et de rencontrer d’autres personnes partageant un même objectif.

Dans cette quête d’un apprentissage de qualité, le design7 du mix, modalités, médiations et médias, est un facteur clef de réussite. Un bon design impliquera, motivera et incitera à communiquer et à partager. Un mauvais design, ou la non prise en compte de facteurs pédagogiques clefs, provoquera, à l’inverse, de l’abandon et de l’échec.

Chez Ingenium, nous produisons des dispositifs mix-learning depuis vingt ans. Dès le début des années quatre-vingt dix, nous nous sommes vite aperçu que bien former avec une simple base de modules médiatisés était une gageure. L’apprenant a besoin d’être encadré. Il a besoin d’être accompagné. Il a besoin d’être valorisé pour réussir. C’est tout l’art d’un bon mix, savoir composer et designer pour maximiser la réussite de l’apprentissage.

En lançant Mix2Learn®, plateau ludique de distribution d’un mix-learning, nous avons cherché à intégrer toute notre expérience du mix pour apporter, aux entreprises et aux centres de formation, un outil, simple et efficace, de composition et d’animation du mix-learning. Mix2Learn® orchestre, ordonne et distribue la formation multimodale. Il donne accès, selon une programmation, aux médiations et aux médias d’une formation sous la « haute responsabilité » du formateur.

1 Collectif, Boris Cerulnik. Votre Cerveau N’a Pas Fini De Vous étonner. ALBIN MICHEL, 2012.
2 Pédagogie combinant les temps individuels et collectifs, les approches pédagogiques, les lieux et rythmes de formation, utilisant les supports et technologies numériques et permettant une forte personnalisation des parcours de formation ainsi qu’une souplesse dans l’accès aux parcours.
3 Linard, Monique. Des Machines Et Des Hommes: Apprendre Avec Les Nouvelles Technologies. Nouv. éd. réactualisée. L’Harmattan, 2000. Bach, Jean-François, Serge Tisseron, Olivier Houdé, and Pierre Léna. L’enfant Et Les écrans – Avis De l’Académie Des Sciences. LE POMMIER, 2013.
4 Kolb, David A. (Experiential Learning: Experience as the Source of Learning and Development) By Kolb, David A. (Author) Paperback On. FT Press, 1983.
5 Quinn, Clark N. Engaging Learning: Designing e-Learning Simulation Games. 1st ed. Pfeiffer, 2005.
6 Carré, Philippe, Olivier Charbonnier, and Collectif. Les Apprentissages Professionnels Informels. Editions L’Harmattan, 2003.
7 Horton, William. E-Learning by Design. 2nd Revised edition. Jossey Bass Wiley, 2011.

Contributeur : Olivier Lamirault – Directeur – Ingenium eLearning
Source : http://www.e-learning-letter.com/info_article_dossier/m/384/7/des%20neurones%20miroirs%E2%80%A6%20au%20mixlearning.html

Advertisements

, ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :