Gpec, réseaux sociaux et performance sociale…


Gpec, réseaux sociaux et performance sociale… | Actualité droit du travail & sociale | Scoop.it

From www.conseilwebsocial.comNovember 2, 10:05 AM

La GPEC me parait dépassée et sans grande utilité pour les salariés comme l’entreprise à part se poser parfois les bonnes questions. Ces défauts sont à la fois les informations sur les quelles elle se base et le délai de mise en place des actions. Les informations sont issues des SIRH et donc remontent parfois à plusieurs années et très rarement à quelques mois tandis que la mesure des plans de GPEC est de l’ordre de 3 à 5 ans. Comment dans ce cas répondre à des besoins qui sont de plus en plus imprévisibles mais majeurs ? L’idée est de passer de la GPEC qui se base sur les emplois et les compétences à la GRC qui est elles la gestion des rôles et des compétences. La GRC se base sur le SIRH complété des informations fournies en temps réel des salariés sur leurs propres compétences et souhait d’évolution professionnelle. Elle envisage l’emploi non sous la forme de fiches de postes de plus en plus complète et complexes mais sou celle de différents rôles possible qu’il est possible de combiner. Nous sommes donc dans une granularité plus fine et moins écrasante en terme de recherche de la personne idéale pour telle fiche de poste.

Réseaux sociaux d’entreprise : clarifications salutaires !

Je suis intervenu au dernier café RH info du 04 octobre 2012 pour donner ma vision des réseaux sociaux dans l’entreprise et répondre aux différentes questions des participants. Il faut revenir à la simplicité et au pragmatisme et cesser de tenir des promesses ou des propos évangélistes. Cela fait près de 5 ans que les réseaux sociaux d’entreprise ont été introduits en France et le résultat est objectivement décevant. Nombre de projets sont des échecs ou de belles endormies et rares sont ceux qui ont permis de modifier en profondeur l’entreprise ses modes d’organisation, de management et la manière d’y travailler.

Le dire n’est pas renoncer mais proposer de lancer ces projets sur des bases moins technologiques et plus sociales et RH.

Les projets d’entreprise 2.0 sont toujours quasi inexistants alors que ceux de réseaux sociaux sont légions mais combien peuvent se permettre de donner des éléments de ROI ? Combien de temps passé par les salariés pour alimenter le réseau social pour quels résultats ? Les éditeurs sont heureux que « leur » réseau social fonctionne mais en quoi celui-ci est source de performance pour l’entreprise ?

Travailler sur comment le management peut évoluer vers plus de confiance, de délégation, de support est vital pour réussir cette transformation. Le second volet est d’identifier les applications concrètes du réseau social et décliner celui-ci selon les différents process de l’entreprise, en particulier l’ensemble des process RH.

Lien sur RH info

Read more: http://www.conseilwebsocial.com/index.php/2012/gpec-reseaux-sociaux-et-performance-sociale/#ixzz2B36vJrSj

Via Clemence BJ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s