Le palmarès des formations les plus demandées en 2011


Les echos.fr
Par Laurance N’KAOUA,
Journaliste

Les langues caracolent en tête. Viennent ensuite la sécurité et la qualité sur le lieu de travail. Suivies, dans l’ordre, par le développement personnel, l’informatique et le management. Voilà le « quinté » des formations les plus demandées par les entreprises en 2011, selon le quatrième baromètre annuel de Place de la Formation, une PME spécialisée dans l’achat et la gestion de formations professionnelles. Selon l’étude, dévoilée en exclusivité dans « Les Echos », ces cinq domaines représentent, à eux seuls, plus de 60 % des requêtes de 570 sociétés passées au peigne fin.

Priorité aux langues

Sur un marché de la formation professionnelle évalué à 14 milliards d’euros en France, et dont l’offre est pléthorique avec 50.000 structures de formation déclarées, le « millésime 2011 » reste classique. «  Comme en 2010, les langues étrangères tiennent le haut du pavé, en hausse de 2,4 % », commente Jérôme Lesage, PDG de Place de la Formation. Et si l’anglais, général, commercial ou technique, concerne près d’une demande sur trois (28,8 %), le russe et le chinois sont également prisés. Mondialisation oblige : de Total, qui se déploie dans 130 pays, à Sanofi (implanté dans 100 pays), en passant par la RATP (exploitant un tram à Florence, des bus à Nankin, un train à Johannesburg, un métro à Alger…), les entreprises françaises sont désormais internationales.

Dopées par des législations de plus en plus draconiennes, les formations à la sécurité et à la qualité sur le lieu de travail conservent, avec 11,48 %, la deuxième place. Autre constante, l’informatique (langages de programmation, réseaux, base de données…) reste incontournable avec 10,47 % des requêtes (+ 2,90 %).

Plus surprenant, les formations à la conduite du changement et à la communication arrivent en queue de peloton, avec moins de 1 % des demandes. Tandis que le management opérationnel (conduite de projet, gestion des conflits interpersonnels et autres outils d’aide au leadership) recule, ne remportant que 7,79 % des suffrages (contre 9,1 % en 2010). « Le développement personnel a détrôné les formations au management des équipes, leur ravissant la troisième place sur le podium », constate l’auteur.

Qu’il s’agisse de gestion du stress ou d’organisation du temps, de prise de parole en public, d’expression orale ou de conduite de réunions, les formations au développement personnel ont représenté, au classement général, 11,05 % des demandes en 2011, contre 9,08 % en 2010. «  Les salariés sont plus enclins à développer leur employabilité interne et externe et travaillent individuellement leur capacité à progresser et à gravir les échelons », poursuit Jérôme Lesage. Pour preuve ? Le développement personnel a pesé pour 15,07 % des demandes l’an dernier (et 11,07 % en 2010) par le biais du DIF. Ce « droit individuel à la formation » permet, depuis 2004, aux salariés de se former à leur initiative et en accord avec leur employeur à hauteur de 20 heures par an chacun et dans la limite de 120 heures. En moyenne, 7 % des salariés du privé avaient utilisé leur DIF au cours de l’année 2009. Mais, et c’est l’autre constat de cette enquête, depuis, le dispositif semble avoir pris son essor.

L. N’K.
source : http://www.lesechos.fr/journal20120117/lec1_competences/0201841482550-le-palmares-des-formations-les-plus-demandees-en-2011-275840.php
Publicités

, , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :