Formation professionnelle des salariés : la boîte à outils du Fafih


vendredi 28 octobre 2011 08:32

La convention annoncée des partenaires sociaux du Fafih les 7 et 8 novembre à Reims est aussi l’occasion de faire le point sur l’offre formation professionnelle de l’OPCA.

Michel Geiser, directeur général du Fafih, désigne par le terme ‘boîte à outils’ les leviers et actions en faveur de l’emploi et de la formation mis en place par l’OPCA de l’industrie hôtelière, qui n’est pas uniquement un organisme collecteurs de fonds. Le Fafih revendique un rôle d’information et d’accompagnement dans l’identification des besoins en formation, entreprise par entreprise, dans l’achat des formations. L’organisme, déployé en délégations régionales, a choisi aussi de s’inscrire dans la proximité avec une administration locale des dossiers, de l’instruction au financement des projets.

Des actions proches des besoins et de l’entreprise 

L’offre formation professionnelle du Fafih s’articule autour de trois grands axes. L’insertion et la formation des nouveaux salariés d’abord, avec un module de formation des tuteurs et le contrat de professionnalisation ou ‘contrat pro’. On joue ici la clé de l’alternance avec la possibilité de proposer aux entrants d’obtenir un certificat de qualification professionnelle (CQP), valeur ajoutée incontestable dans la branche. Deuxième thème : le développement des compétences par des actions de formation en adéquation avec l’évolution du secteur. Rester à l’écoute des salariés est le troisième volet de cette offre. On parle alors droit individuel à la formation (Dif). Le salarié va chercher à se perfectionner dans son métier. Et validation des acquis de l’expérience (VAE). Le dispositif permet au salarié de valider par un diplôme reconnu officiellement les savoir-faire qu’il a acquis tout au long de son parcours professionnels.

Des stages spécifiques au secteur

Toujours dans la boîte à outils, le Fafih met en place des formations de courtes durées (de 1 à 3) sur des thèmes prioritaires aux yeux des partenaires sociaux. Il s’agit de la PPS (promotion professionnelle et sociale), qui s’adresse à tous types de professionnels. Autre catalogue : celui des actions collectives, qui sont mises en place localement, au plus près des entreprises. Elles répondent aux demandes de la profession et sont accessibles aux entreprises de moins de 50 salariés. Enfin, des stages dédiés aux saisonniers existent.

http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/formation-ecole/2011-10/Formation-professionnelle-des-salaries-la-boite-a-outils-du-Fafih.htm

Sy.S.
Advertisements

,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :