Un « passeport européen de formation » chez Gatine Viandes – La Guerche-de-Bretagne


vendredi 23 septembre 2011Les stagiaires aujourd'hui salariés de l'entreprise ont reçu leur passeport, recensant leurs compétences et aptitudes acquises au cours des 6 mois de formation.

Neuf salariés de l’entreprise Gatine Viandes, filiale de la SVA Jean Rozé se sont vus remettre, vendredi dernier, un passeport européen de formation, le « Pass IFRIA opérateur qualifié de seconde transformation » (découpe-désossage) dans l’industrie des viandes.

Un diplôme leur permettant, après 6 mois de formation, pour les uns déjà salariés de l’abattoir de se qualifier, pour les autres d’intégrer l’entreprise. Une première chez Gatine Viandes qui, souhaite pérenniser l’opération.

Un SAS d’intégration

Le Pass IFRIA est un module de formation, mise en place par l’Institut de formation régional des industries alimentaires (IFRIA), basé à Quimper. Il repose sur un dispositif alternant cours théoriques (220 heures) et pratique (140 heures), sur place dans l’entreprise.

Durant les 6 mois de formation, les stagiaires sont accompagnés par un tuteur, salarié de l’entreprise. C’est l’IFRIA qui coordonne et pilote le projet. C’est lui également qui réalise le programme en concertation étroite avec l’entreprise. « Le Pass IFRIA est conçu comme un véritable SAS d’intégration, permettant d’acquérir un savoir-faire technique sur poste dans l’entreprise et les bonnes pratiques qui vont avec », explique Christophe Meurou, d’IFRIA Bretagne.

Sans connaissance préalable

« Les stagiaires, formés directement sur l’outil de travail de l’entreprise, s’adaptent plus vite et mieux ensuite » soulignent pour leur part, Marcel Pasquier, responsable 2 e transformation de la viande et Louis-Thomas Poignon, responsable de production 1 re et 2 e transformations de la viande, qui ont encadré durant 6 mois les 9 stagiaires.

« Elle prouve aussi qu’il est possible d’apprendre les métiers de la viande sans connaissance préalable. Ces stagiaires ont aujourd’hui de bonnes bases dans le métier pour poursuivre et pourquoi pas pour évoluer. » De fait, sur les 9 stagiaires, 4 étaient agents de manutention dans l’entreprise, volontaires pour se qualifier et 5 étaient demandeurs d’emploi, issus d’horizons très divers.

« Cette formation est pour nous une vraie réussite » se félicite pour sa part Roselyne Brault, responsable des ressources humaines chez Gatine Viandes.

« Elle a permis à des salariés d’évoluer et d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles. Et elle a permis d’intégrer de nouveaux collaborateurs. » Une manière aussi de répondre aux besoins de recrutement de l’entreprise.

source :Ouest-France / Bretagne / Vitré / La Guerche-de-Bretagne / Archives du vendredi 23-09-2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s