Comment faire jouer votre droit à la formation conseils


lA DEPECHE.FR
Publié le 07/04/2011 08:25 | H. C.

Chaque salarié a droit à 20 heures de formation par an./Photo DDM, F. C.
Chaque salarié a droit à 20 heures de formation par an./Photo DDM, F. C. Chaque salarié a droit à 20 heures de formation par an./Photo DDM, F. C.
Selon une étude récente, seuls 41 % des salariés font valoir leur droit individuel à la formation. Voici ce qu’il faut savoir pour en bénéficier.

Mis en place en 2004, le droit individuel à la formation (DIF) permet aux salariés de capitaliser des heures de formation qui lui sont dues. Or, selon une enquête du cabinet de formation professionnelle Delmos publiée le 28 mars, seuls 41 % des salariés l’ont déjà utilisé. « Contrairement à la formation professionnelle, mise en place par le chef d’entreprise, le DIF est un droit que le salarié peut utiliser pour effectuer les formations de son choix », explique un responsable de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Dirrecte) de Midi-Pyrénées. Voici donc ce qu’il faut savoir pour en bénéficier.

A qui s’adresse le DIF ?

Aux salariés ayant au moins un an d’ancienneté dans l’entreprise. Mais les demandeurs d’emploi qui ont engrangé des heures de DIF lorsqu’ils étaient salariés peuvent également en profiter. « À condition qu’ils n’aient pas été licenciés pour faute grave et que leur demande de formation soit cohérente avec leur avenir professionnel », précise Danielle Verprat, chargée de projet à Pôle emploi Midi-Pyrénées.

A combien d’heures de formation a droit le salarié ?

Chaque salarié a droit à 20 heures de formation par an, jusqu’à un maximum de 120. Si un salarié change d’entreprise, il conserve son quota d’heures. Quant aux demandeurs d’emploi, ils bénéficient des heures cumulées durant leur période d’activité.

Comment faire valoir son DIF

Le salarié doit formuler une demande à son entreprise, en précisant le caractère et la durée de la formation envisagée. L’employeur dispose d’un délai d’un mois pour répondre. S’il refuse, le salarié pourra redéposer sa demande ultérieurement. Si la deuxième demande est également rejetée, le salarié pourra demander à bénéficier de son DIF via un congé individuel de formation. La facture sera ensuite adressée à l’entreprise.

Comment se déroule la formation ?

En dehors du temps de travail. Le salarié reçoit donc une allocation de formation égale à 50 % de sa rémunération habituelle. Les frais de formation sont à la charge de l’employeur.

Advertisements

,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :