Enseigner à des adultes, un métier à part entière


Je suis entièrement d’accord avec l’approche de Daniel Faulx.
Il me semble en effet que la présentation du contenu, l’engagement et la connaissance réciproque des participants dès le début des formations contribue à un respect mutuel, et à poser les bases d’un objectif d’acquisition des savoirs exprimés. Pour recruter régulièrement de nouveaux formateurs, je m’aperçois que ces notions basiques et fondamentales ne sont pas si évidentes, et je trouve important de les rappeler régulièrement…
Bénédicte 

 

De Julie Gillet -Mis en ligne le 21/02/2011

Entretien avec Daniel Faulx, professeur à l’ULg.

Daniel Faulx est professeur au département éducation et formation de l’université de Liège, dans l’unité « Apprentissage et formation continue des adultes ». Pour lui, les enseignants pour adultes ont une identité professionnelle propre, à mi-chemin entre les formateurs et les enseignants « traditionnels ». Il épingle les spécificités de l’enseignement pour adultes, au regard des six paramètres qui caractérisent selon lui toute action pédagogique.

Parmi ces paramètres, tout d’abord, le rapport triangulaire entre étudiant, enseignant et contenu. « Ce rapport est tout à fait différent avec des adultes, qui possèdent déjà de nombreuses connaissances mais aussi des préjugés bien ancrés sur ce qu’ils aiment ou non, savent faire ou non, explique le professeur. Ils viennent avec leur passé, leur expérience et vont remettre en question le contenu du cours beaucoup plus facilement. De plus, l’adulte est poussé par un projet personnel, des besoins spécifiques : s’il ne perçoit pas clairement le sens de sa formation, il va réagir. »

Pour éviter cela, l’enseignant devra donc s’appuyer sur les connaissances préalables de ses élèves. Ensuite, la régulation des relations entre l’étudiant et l’enseignant. Ici aussi, la différence est de taille en comparaison avec l’enseignement « classique ». « L’enseignant pour adulte occupe une place un peu particulière, il fait à la fois figure d’autorité, détenteur de méthodes et de savoirs, mais il se place aussi dans une posture de pair, d’égal, au niveau de l’âge, de l’expérience », souligne Daniel Faulx.

Ainsi, l’étudiant attendra de son professeur qu’il l’écoute, le comprenne et accepte ses opinions, mais prendra également ce dernier comme figure de référence. « C’est l’un des grands paradoxes de l’enseignement pour adultes », ajoute le professeur.

Les relations des étudiants entre eux sont, elles aussi, différentes. D’âges, de niveaux et de statuts sociaux très différents, les apprenants adultes ont souvent des perceptions et des opinions plus rigides que leurs cadets. D’autre part, ayant déjà acquis de nombreuses connaissances par eux-mêmes, ils ont intérêt à travailler ensemble à la construction d’un savoir commun.

« Pour ce faire, l’enseignant devra être attentif à instaurer les bonnes dynamiques relationnelles et à évacuer les rapports compétitifs », conseille Daniel Faulx. Quant aux médiateurs pédagogiques, il insiste : « L’enseignant doit accorder une attention toute particulière à son choix de supports, car ces derniers ont un impact identitaire et peuvent renvoyer à tout un vécu scolaire négatif. » Le professeur poursuit, évoquant les dispositifs d’apprentissage : « Les adultes ne veulent pas d’un cadre scolaire traditionnel, d’un cours ex cathedra. Leur rythme est différent et l’enseignant doit en tenir compte, en variant ses approches et ses méthodes, par exemple. »

Enfin, les dispositifs d’évaluation dans l’enseignement pour adultes posent également question. En effet, placé dans une relation d’égal à égal toute l’année avec son enseignant, l’étudiant va soudain être mis dans une position infantilisante. « Les rapports de force, d’influence peuvent être parfois difficiles à gérer », conclut Daniel Faulx.

Advertisements
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :