A défaut de recruter, les PME régionales forment… beaucoup !


L’activité des TPE-PME est en hausse, leur recours à la formation aussi… Et les recrutements ? La dernière édition du baromètre 2011 de l’Agefos PME fait le point, le directeur de l’Opca en Midi-Pyrénées apportant un éclairage régional aux résultats nationaux.

« Les tendances régionales sont tout à fait conformes aux résultats du Baromètre Perspectives 2011 », indique en préambule Olivier Gérard, directeur de l’Agefos PME Midi-Pyrénées. Autrement dit encourageantes, un tiers des dirigeants et responsables des ressources humaines de TPE-PME annonçant une activité en hausse pour 2010, et des projections bien meilleures encore pour l’année prochaine (pour 24% des entreprises, contre 17% il y a un an).

Conséquence de cette amélioration, le recours à la formation est resté soutenu. « Avec notre appui, mais aussi celui de l’Etat et de la Direccte, pratiquement toutes les formations des entreprises de plus de 10 salariés ont été financées à 100%, ce qui représente, au niveau de l’Agefos PME Midi-Pyrénées, 210.000 heures de formation, c’est-à-dire une augmentation de plus de 20.000 heures. Le nombre de signatures de contrats de professionnalisation a également augmenté de plus de 20% cette année (1.300 contrats), soit le niveau de 2008. Un premier signe d’une reprise des recrutements », estime Olivier Gérard.

« L’enjeu TPE »

Niveau recrutement justement, et malgré un climat plutôt favorable, la dernière étude de l’Opca révèle que les dirigeants restent prudents dans leurs prévisions, la priorité étant donnée au maintien des effectifs : pour 81% des TPE et 74% des PME. A défaut d’embauches, les PME devraient donc continuer à miser sur la formation. Quant aux TPE… « L’un des enjeux est de parvenir à mieux accompagner les moins de 10 salariés qui outre le fait d’être confrontées à une vraie problématique d’effectif lorsqu’elles permettent à un salarié de se former, ont difficilement accès au Fonds social européen (FSE). »

Le directeur régional de l’Agefos PME entend également faire de l’accompagnement aux transitions professionnelles le second « grand chantier » de 2011. « Nous accompagnons les demandeurs d’emploi qui ont besoin rapidement d’un complément de formation pour pouvoir accéder à un emploi dans le cadre de Conventions de reclassement personnalisé (CRP). C’est essentiel pour éviter que les personnes ne s’enferment dans le chômage longue durée. » Une nouvelle mission confiée à l’Opca qui s’apprête également à signer plusieurs conventions de GTEC (lire ci-dessous).
Ingrid Lemelle

Advertisements
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :