Formation continue: Les chiffres selon l’AFP


Formation continue: progression ralentie en 2008 et moins de chômeurs formés

PARIS — La formation professionnelle continue à progresser en 2008 à un rythme ralenti comparé à 2007 sous les premiers effets de la crise et a encore moins bénéficié aux chômeurs que l’année précédente, selon une étude publiée par les ministères de l’Emploi et du Travail.

Le nombre d’organismes de formation a crû de 2,6%, le nombre de stagiaires a progressé de 3,9% pour atteindre 11,4 millions et le nombre d’heures dispensées de 0,5% comparé à 2007, selon la direction des études et statistiques (Dares).

Le chiffre d’affaires réalisé globalement par les 14.545 organismes de formation a augmenté de 6,2% à 6,9 milliards d’euros, après +7,3% en 2007 et +4,1% en 2006.

« Dans un contexte de début de crise, le chiffre d’affaires du secteur de la formation a donc continué à progresser en 2008, de façon toutefois un peu moins soutenue qu’en 2007, cette progression reflétant dans une large mesure l’orientation des stagiaires vers des formations plus coûteuses », note l’étude. Dans ce secteur très concentré, 3% des prestataires dépassant trois millions d’euros ont réalisé près de la moitié du chiffre d’affaires et formé plus d’un tiers des stagiaires.

Au total, 94% des organismes relevaient du secteur privé en 2008. Ils ont réalisé les trois quarts du chiffre d’affaires et accueilli 81% des stagiaires.

Le secteur public et parapublic, où le nombre d’organismes a reculé de 4%, a cependant formé un stagiaire sur cinq et réalisé un chiffre d’affaires représentant un quart du marché car il a dispensé des formations plus longues.

Les employeurs, publics et privés, sont restés en 2008 les principaux acheteurs de formations, en en finançant 59%.

« Conséquence logique », plus des deux tiers des stagiaires étaient salariés, alors que les demandeurs d’emploi, principaux bénéficiaires du financement public de stages, n’ont représenté qu’un stagiaire sur huit.

Le nombre de demandeurs d’emploi en stage de formation a diminué de 9% en 2008.

La durée moyenne de formation a continué à baisser, se réduisant de deux heures comparé à 2007 pour s’établir à 67 heures. Mais le temps passé en formation est très inégal selon les formations et les catégories de personnes.

Pour les salariés, la durée de formation a reculé de 5% à 53 heures en moyennes, tandis qu’elle a augmenté de 5% pour les demandeurs d’emploi pour atteindre 109 heures en moyenne.

« La réduction de la durée de formation résulte aussi des choix de formation faits par les stagiaires: ceux-ci s’orientent de plus en plus vers les spécialités des services au détriment notamment des disciplines générales, plus longues », observe l’étude.

Les dix spécialités de formation les plus suivies ont été les mêmes qu’en 2007, les formations sur l’hygiène et la sécurité arrivant en tête, devant celles sur les spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion, puis celles sur le développement des capacités d’orientation ou d’insertion sociale et professionnelle.

(AFP) – le 01.09.2010

Publicités

, ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :